Suite

Créer un fichier KML à partir de MXD contenant des couches de service de carte telles que des couches d'entités


Comment puis-je créer un KML (suggestion d'outils), à condition d'avoir un fichier de carte (.mxd) dont les couches sont des couches de service de services hébergés et non des données locales provenant d'une géodatabase. Je sais que l'outil map to kml ne fonctionne que pour les données locales et non pour les données provenant de services. Des idées ?


Depuis ArcGIS Server 10.1, la possibilité d'inclure un service hébergé dans un service de carte a été désactivée.

Vous devriez obtenir l'erreur suivante si vous essayez de publier un mxd contenant un : Description de l'erreur ArcGIS for Server

Vous pourriez peut-être extraire les données du service hébergé et recréer le service.


Disons que j'ai une carte Google avec un fichier kml qui montre deux pays. L'utilisateur survole l'un de ces pays et voit une fenêtre contextuelle indiquant de quel pays il se trouve. Il survole le deuxième pays et obtient le même. Lorsqu'il clique sur la forme kml sur le pays, il reçoit plus d'informations.

Cela m'oblige à savoir quelques choses :

- Comment créer un effet de survol sur la forme KML qui affiche des données basées sur la forme
- Comment créer un événement de clic sur la forme KML qui affiche des données basées sur la forme

Cependant, je ne comprends pas comment je peux rendre ce fichier KML interactif.
Voilà ce que j'ai jusqu'à maintenant :


Service de carte Web

Importez des données raster avec le service de carte Web (WMS). Il accède aux serveurs Web qui fournissent du contenu raster dans une variété de formats. Aucun paramètre spécifique au format n'est associé à cet importateur. Pour accéder à WMS, choisissez Web Map Service dans la liste déroulante Format de la boîte de dialogue Importer ou Importer plusieurs données.

La boîte de dialogue Parcourir le service de carte Web maintient une liste des services de carte chargés Les cartes chargées proviennent d'Avenza, ajoutées individuellement ou ajoutées à partir d'une liste. Cette liste peut être remplie avec des exemples de services agrégés par Avenza. Pour ce faire, cliquez sur le Charger les services depuis Avenza bouton. Les services chargés d'Avenza ne peuvent pas être modifiés ou supprimés. Cette liste peut également être remplie avec des services dans un fichier. Pour ce faire, cliquez sur le Charger les services à partir d'un fichier bouton. Pour ajouter un nouveau service, cliquez sur le Ajouter , puis ajoutez l'URL du service et le numéro de version. MAPublisher ne prend en charge que WMS version 1.1.1. Les services ajoutés sont enregistrés dans WMS_ServicesFile.xml situé dans le répertoire MAPublisher .

Pour ajouter une carte, sélectionnez un service et cliquez sur OK. Dans la boîte de dialogue Sélectionner une couche de carte Web, choisissez parmi une liste de couches disponibles dans l'arborescence des couches à importer. La description de la couche fournit des informations sur la couche sélectionnée. Seuls les systèmes de coordonnées de la vue MAP pris en charge par le WMS seront inclus dans la liste déroulante Système de coordonnées. Un aperçu de la couche montre ses coordonnées de cadre de délimitation. Dans les options de sortie, spécifiez un format d'image de sortie dans la liste déroulante Format. Clique le Sélectionnez la zone pour spécifier quatre coordonnées exactes afin de limiter la zone importée. En option, vérifiez le Définir le dossier de sortie pour l'image option et accédez à un emplacement pour l'enregistrer localement (pas nécessaire pour utiliser la fonctionnalité).


Exemple de service GP : Clipser et expédier

C:arcgisArcTutorGP Service ExampleClipAndShip contient les modèles et les données terminés.

À propos de cet exemple


Un service de géotraitement courant consiste à fournir des données à un utilisateur. En règle générale, il existe un service de carte pour afficher les données disponibles et une tâche de géotraitement qui permet à l'utilisateur de numériser un polygone de sa zone d'intérêt. Les données de la carte sont découpées dans la zone d'intérêt, puis regroupées et expédiées à l'utilisateur, d'où le nom « découper et expédier ». Comme illustré ci-dessous, la tâche ExtractPortlandData fonctionne comme suit :

  1. Vous numérisez un ou plusieurs polygones qui représentent votre zone d'intérêt. Les données téléchargées seront découpées dans cette zone d'intérêt.
  2. Dans le paramètre Couches à télécharger (un jeu d'enregistrements), vous sélectionnez les données que vous souhaitez télécharger en cliquant sur la cellule Télécharger et en sélectionnant Oui ou Non. Notez que les noms de couche dans le paramètre sont les mêmes que la table des matières du service de carte.

Pour les clients de bureau, le fichier ToGo.zip est écrit à l'emplacement défini dans votre environnement d'espace de travail temporaire de géotraitement. Pour ouvrir ToGo.zip, cliquez sur l'onglet Résultats dans la fenêtre ArcToolbox, développez le résultat de la tâche, puis double-cliquez sur ToGo.zip. ToGo.zip s'ouvrira et vous pourrez alors extraire les données vers un emplacement de votre choix.

En utilisant la tâche ExtractPortlandData avec ArcGIS Explorer et les applications Web créées avec ArcGIS Server Manager, le fichier ToGo.zip reste sur le serveur, comme illustré ci-dessous. Les utilisateurs de ces clients ouvrent (c'est-à-dire téléchargent) ToGo.zip au moment de leur choix.

ToGo.zip contient une géodatabase fichier qui contient un jeu de données d'entités pour chaque groupe de couches dans la table des matières du service de carte, comme illustré ci-dessous. Les couches raster sont stockées dans le même répertoire que la géodatabase, et non dans la géodatabase.

Ce service est conçu pour être configurable sur n'importe quel service de carte. La boîte à outils Extract Portland Data dans le dossier ClipAndShip correspondant contient des outils utilitaires pour configurer votre propre service de clip et d'expédition, et la section Configuration du service ci-dessous vous montre comment.

Envoyer un e-mail à ToGo.zip

Les données concernent une petite zone de la ville de Portland, en Oregon, et se trouvent dans C:arcgisArcTutorGP Service ExampleClipAndShipToolDataPortland.gdb.
Le modèle ExtractPortlandData utilise un ensemble d'entités et une variable d'ensemble d'enregistrements, qui à leur tour ont besoin de schémas pour définir leurs types d'entités et leurs champs. Ces schémas se trouvent dans C:arcgisArcTutorGP Service ExampleClipAndShipToolDataTemplates.gdb.

Le modèle ExtractPortlandData, illustré ci-dessous, se trouve dans la boîte à outils ExtractPortlandData. Ce modèle utilise des outils de modèle et de script personnalisés également présents dans le jeu d'outils utilitaires Clip, Zip et Email de la boîte à outils ExtractPortlandData. (Vous pouvez afficher le contenu de ces outils de modèle et de script lors de la modification d'ExtractPortlandData dans ModelBuilder en cliquant avec le bouton droit sur l'outil et en cliquant sur Modifier.)

Nom de l'élément du modèle Type d'élément La description
Zone à télécharger Variable : ensemble de fonctionnalités, paramètre de modèle Permet à l'utilisateur de numériser sa zone d'intérêt. (Tout processus qui crée un polygone peut être utilisé ici. Par exemple, vous pouvez utiliser l'outil Tampon et demander à l'utilisateur d'entrer un point et une distance de tampon.)
Couches à télécharger Variable : jeu d'enregistrements, paramètre de modèle Contient la liste des couches disponibles en téléchargement. Cette liste est pré-remplie avec toutes les couches du service de carte Portland.
Créer un dossier ToGo Outil : outil de modèle personnalisé Crée un dossier nommé ToGo dans l'espace de travail temporaire et une géodatabase fichier dans le dossier ToGo.
Nom du fichier GDB Variable : entrée de chaîne dans le dossier Create ToGo Le nom de la géodatabase fichier à créer dans le dossier ToGo (Portland).
fichier gdb Variable : sortie de l'espace de travail du dossier Create ToGo Géodatabase fichier créée dans le dossier ToGo.
dossier ToGo Variable : Sortie de dossier du dossier Create ToGo Le dossier ToGo créé dans l'espace de travail temporaire.
Immeubles Variable : la couche d'entités contient la couche Land RecordsBuildings. L'outil Découper par jeu d'enregistrements de couche a besoin d'une référence spatiale pour créer des jeux de données d'entités dans la géodatabase de Portland. Cette couche a été choisie comme référence spatiale.
Créer une référence spatiale Outil : outil système Crée la référence spatiale pour les données de sortie. Les données de sortie seront projetées dans le système de coordonnées contenu dans la référence spatiale. Par exemple, vous pouvez choisir de sortir des coordonnées géographiques plutôt que les coordonnées de la couche Bâtiments. Ou vous pouvez utiliser la variable Area to Download (plutôt que Buildings) comme jeu de données à partir duquel récupérer la référence spatiale. Consultez la documentation de l'outil Créer une référence spatiale pour savoir comment choisir une référence spatiale. Voir Considérations sur les références spatiales pour les services de géotraitement pour une discussion plus approfondie sur la définition et l'utilisation des références spatiales.
Ensemble d'enregistrements Clip By Layer Outil : outil de script personnalisé Cet outil de script crée un jeu de classes d'entités pour chaque groupe de couches dans le jeu d'enregistrements Couches à télécharger, puis découpe les couches dans le polygone Zone à télécharger, puis les génère dans la géodatabase du dossier ToGo.
Succès Variable : booléen Contient true si l'outil Clip By Layer Record Set s'est terminé avec succès. Utilisé comme condition préalable à l'exécution de l'outil Zip Folder.
Dossier compressé Outil : outil de script personnalisé Crée le fichier ToGo.zip avec le contenu du dossier ToGo.
ToGo.zip Variable : fichier, paramètre de modèle Sortie de l'outil Zip Folder.

Portland.mxd est publié en tant que service de carte.

ExtractPortlandData.mxd contient la couche d'outils ExtractPortlandData et est publié en tant que service de géotraitement. Étant donné que le résultat de la tâche, ToGo.zip, ne peut pas être affiché par ArcMap, un service de carte de résultat n'est pas nécessaire.
En savoir plus sur la publication de services de géotraitement avec une carte source

Une description générale de l'utilisation de ce service se trouve dans l'exemple de présentation ci-dessus.


  1. Démarrez ArcMap avec un document vierge.
  2. Ajoutez le service de carte Portland à la table des matières d'ArcMap.
  3. Ajoutez le service de géotraitement ExtractPortlandData à la fenêtre ArcToolbox.
  4. Développez le service de géotraitement ExtractPortlandData.
  5. Double-cliquez sur la tâche de géotraitement ExtractPortlandData pour ouvrir sa boîte de dialogue.
  6. Entrez un polygone pour la zone à télécharger.
    Cette étape est facultative. Si vous n'entrez pas de polygone, toutes les données seront téléchargées.
  7. Spécifiez les couches à télécharger en cliquant sur une cellule dans la colonne Télécharger et en choisissant Oui pour télécharger sinon, choisissez Non.
  8. Cliquez sur OK.

Ce service possède un certain nombre de fonctionnalités qui en font un bon service de clip et d'expédition.


  • Les couches de la table des matières d'ArcMap, plutôt que les jeux de données, sont utilisées en entrée de l'outil Découper la couche par jeu d'enregistrements, l'outil de script personnalisé utilisé dans le modèle ExtractPortlandData. L'utilisation de couches est une caractéristique subtile mais importante de ce service. Pour illustrer, considérons un service qui utilise des ensembles de données plutôt que des couches en entrée :

  • L'un des modèles ou scripts utilisés par le service devrait contenir une liste de chemins d'accès aux ensembles de données.
  • Il y aurait alors deux références à l'ensemble de données—

  • La couche dans la carte
  • La liste des chemins d'accès aux ensembles de données dans le modèle ou le script
  • Si le nom ou l'emplacement de l'ensemble de données change, vous devez modifier le chemin d'accès à l'ensemble de données à deux endroits—

  • La couche dans la carte
  • La liste des chemins d'accès aux ensembles de données dans le modèle ou le script
  • En utilisant directement la couche, il n'y a qu'une seule référence aux jeux de données.

    De plus, les calques vous permettent de masquer les attributs que vous ne voulez pas que vos utilisateurs voient. Pour masquer un attribut, cliquez avec le bouton droit sur une couche et cliquez sur Propriétés. Dans l'onglet Champs de la boîte de dialogue Propriétés, décochez les champs que vous souhaitez masquer et cochez les champs que vous souhaitez rendre visibles. Les attributs masqués ne sont pas copiés dans l'ensemble de données extrait. Si vous référencez directement l'ensemble de données, tous les champs sont copiés dans l'ensemble de données extrait.

    Étapes pour configurer le service


    • SacramentoArea.mxd, un document cartographique contenant des couches de données pour la zone d'étude de Sacramento. Ce document cartographique est publié en tant que service cartographique SacramentoAreaMap.
    • Un dossier ToolData dans lequel vous pouvez créer une géodatabase fichier pour contenir des jeux de données de structure. (Pour cet exemple de Portland, cette géodatabase fichier est nommée Modèles).
    • Un dossier Scratch pour écrire les données de sortie lors du test du service.

    Les étapes ci-dessous ajoutent de nouvelles données et de nouveaux documents au dossier de partage d'outils SacramentoService. Dans le dossier SacramentoService :


    1. Faites une copie de SacramentoArea.mxd et renommez-la en ExtractSacramentoData.mxd. Cette carte contiendra la couche d'outils et sera publiée en tant que service de géotraitement.
    2. Copiez la boîte à outils ExtractPortlandData (la boîte à outils trouvée dans cet exemple) de C:arcgisArcTutorGP Service ExampleClipAndShip dans le dossier SacramentoArea.
    3. Cliquez avec le bouton droit sur ExtractPortlandData et cliquez sur Propriétés. Dans l'onglet Général :

    4. Définissez la propriété Name sur ExtractSacramentoData.
    5. Définissez la propriété Label sur Extraire les données de Sacramento.

    6. Copiez la géodatabase du fichier de modèles de C:arcgisArcTutorGP Service ExampleClipAndShipToolData vers SacramentoAreaToolData.

    1. Ouvrez ExtractSacramentoData.mxd.
    2. Ajoutez la boîte à outils ExtractSacramentoData à la fenêtre ArcToolbox.
    3. Développez la boîte à outils ExtractSacramentoData.
    4. Cliquez avec le bouton droit sur le modèle ExtractPortlandData et cliquez sur Propriétés. Dans l'onglet Général

    5. Définissez la propriété Name sur ExtractSacramentoData.
    6. Définissez la propriété Label sur ExtractSacramentoData.

    7. Dans la fenêtre ArcToolbox, cliquez avec le bouton droit de la souris et cliquez sur Environnements. Développez Paramètres généraux et définissez l'environnement de l'espace de travail Scratch sur le dossier Scratch du dossier SacramentoArea.

    Changement de modèle

    Maintenant que la carte, la boîte à outils et les noms de modèle ont été configurés pour Sacramento, vous êtes prêt à apporter des modifications au modèle ExtractSacramentoData.

    Avant de modifier le modèle ExtractSacramentoData, vous devez d'abord créer une table de schéma pour le paramètre de modèle Couches à télécharger. Il existe un outil utilitaire dans la boîte à outils Extract Sacramento Data qui créera cette table pour vous.


    1. Développez l'ensemble d'outils utilitaires Clip, Zip et Email qui se trouve dans la boîte à outils Extract Sacramento Data.
    2. Double-cliquez sur l'outil Créer un schéma de couche de téléchargement.
    3. Pour le paramètre d'espace de travail Schema, entrez la géodatabase SacramentoArea/ToolData/Templates que vous avez copiée dans les étapes ci-dessus.
    4. Définissez le paramètre de nom de table Schema sur LayerSchema.
    5. Dans le paramètre Couches d'entités, vous entrerez les couches d'entités que vous souhaitez autoriser les utilisateurs à télécharger. Le paramètre Feature Layers est un paramètre à plusieurs valeurs, ce qui signifie que vous pouvez entrer plusieurs valeurs. Comme illustré ci-dessous, vous cliquez sur la flèche vers le bas pour afficher la liste des calques. Après avoir sélectionné un calque, il sera ajouté à la liste des calques située sous la liste déroulante. Notez que l'illustration montre les couches dans le document cartographique ExtractPortlandData. Cette liste serait différente pour notre document cartographique ExtractSacramentoData hypothétique.


    6. Si vous souhaitez autoriser le téléchargement de couches raster, ajoutez-les au paramètre Couches raster.

      En savoir plus sur l'utilisation d'un contrôle de paramètre à valeurs multiples


    1. Cliquez avec le bouton droit sur Zone à télécharger et cliquez sur Propriétés.

    2. Cliquez sur l'onglet Type de données.
    3. Importez le schéma et la symbologie à partir de ToolData/Templates.gdb/ClipPolygon. Il s'agit d'une classe d'entités surfaciques vide sans attribut.
      En savoir plus sur les ensembles de fonctionnalités et leurs schémas
    • Choisissez une variable ou un jeu de données à partir duquel importer la référence spatiale. Si vous choisissez la variable Zone à télécharger comme entrée, la sortie sera dans le même système de coordonnées que l'application cliente (les applications clientes définissent la référence spatiale de l'ensemble d'entités sur le système de coordonnées de leur carte). En option, double-cliquez sur la variable Bâtiments et choisissez une couche.
    • Fournissez une référence spatiale à partir d'un autre jeu de données ou choisissez dans la liste des références spatiales installées.


    • Cliquez sur l'onglet Type de données.
    • Importez le schéma et la symbologie à partir de la table de schéma créée par l'outil Créer un schéma de couche de téléchargement ci-dessus (par exemple, SacramentoService/ToolData/Templates.gdb/LayerSchema).
    • Cliquez sur OK.
    • Double-cliquez sur les calques à télécharger. Vous devez maintenant saisir un enregistrement pour chaque couche, comme illustré ci-dessous.


    • Arrêtez le service de géotraitement ExtractSacramentoData s'il est en cours d'exécution.
    • Supprimez le fichier ExtractSacramentoData.mxd existant.
    • Faites une copie de SacramentoArea.mxd et changez son nom en ExtractSacramentoData.mxd.
    • Ouvrez ExtractSacramentoData.mxd et ajoutez la boîte à outils ExtractSacramentoData à la fenêtre ArcToolbox.
    • Exécutez l'outil Créer un schéma de couche de téléchargement comme décrit ci-dessus.
    • Modifiez le modèle ExtractSacramentoData.

    • Cliquez avec le bouton droit sur Couches à télécharger, cliquez sur Propriétés et réinitialisez le schéma à la table LayerSchema créée par l'outil Créer un schéma de couche de téléchargement.
    • Double-cliquez sur Calques à télécharger et entrez les noms des calques comme décrit ci-dessus.
    • La tâche ExtractAndEmailPortlandData, illustrée ci-dessous, ajoute la possibilité d'envoyer par e-mail ToGo.zip à l'utilisateur de la tâche. L'outil Fichier d'e-mail est un outil de script et se trouve dans l'ensemble d'outils des utilitaires Clip, Zip et e-mail de la boîte à outils ExtractPortlandData.

      Pour publier ce modèle en tant que tâche, créez une couche d'outils pour le modèle ExtractAndEmailPortlandData et publiez.

      Pour envoyer le fichier .zip par e-mail, vous devez modifier le modèle et fournir le nom de votre serveur de messagerie. Votre administrateur système devrait être en mesure de vous fournir le nom de votre serveur de messagerie. Si votre serveur de messagerie requiert une authentification, vous devrez modifier le script du fichier de courrier électronique (cliquez avec le bouton droit sur Fichier de courrier électronique et cliquez sur Modifier) ​​et suivez les instructions de la routine send_mail située en haut du script, comme indiqué ci-dessous.

      Pourquoi envoyer le résultat par e-mail ?

      • Il y a toujours une copie de ToGo.zip sur le serveur, stockée dans le répertoire des tâches du serveur, attendant que le client la télécharge.
      • L'administrateur du serveur est responsable de la mise en place d'un programme pour parcourir périodiquement les répertoires de travaux du serveur et supprimer tous les fichiers.
      • Si les répertoires de tâches sont nettoyés avant que votre utilisateur ne télécharge ToGo.zip, il aura été supprimé et votre utilisateur devra réexécuter la tâche.

      En envoyant un e-mail à ToGo.zip, vous évitez tout problème de nettoyage du répertoire des tâches.

      Notez que ce n'est pas un problème pour les clients ArcGIS Desktop puisque ToGo.zip est immédiatement téléchargé sur l'ordinateur de l'utilisateur. (Il est téléchargé à l'emplacement spécifié par le paramètre d'environnement de l'espace de travail temporaire de géotraitement. Si cet emplacement n'est pas un dossier système, ToGo.zip est téléchargé dans le répertoire temporaire du système de l'utilisateur.) De plus, les applications Web personnalisées peuvent télécharger immédiatement le fichier pour l'utilisateur.

      L'inconvénient de l'envoi par courrier électronique du résultat est qu'il peut être volumineux et obstruer le courrier électronique de l'utilisateur. Il y a une logique dans le script de fichier de courrier électronique qui empêche l'envoi de fichiers volumineux par courrier électronique.

      De plus, le script contient du code pour envoyer par e-mail l'URL au fichier zip, plutôt que de joindre le fichier zip.


      Partager un service de carte

      Suivez les étapes suivantes pour créer un service de carte que les utilisateurs de votre service peuvent utiliser comme carte de référence :

      1. Dans la fenêtre Catalogue, accédez à C:arcgisArcTutorGP Service Example . Copiez le dossier ClipAndShip de C:arcgisArcTutorGP Service Example dans un répertoire local.
      2. À partir du répertoire local où vous enregistrez le dossier ClipAndShip, ouvrez Zion.mxd .
      3. Dans la barre de menus ArcMap, sélectionnez Fichier > Partager en tant que > Service . L'assistant Partager en tant que service s'ouvre.
      4. Dans le premier panneau de l'assistant Partager en tant que service, choisissez Publier un service et cliquez sur Suivant .
      5. Dans la liste déroulante Choisir une connexion, choisissez le nom du serveur auquel vous vous êtes connecté précédemment. Le nom de service par défaut est Zion (le nom de la carte). Vous pouvez accepter le nom par défaut ou en saisir un nouveau.
      6. Dans le panneau suivant, fournissez votre dossier de service ou acceptez la valeur par défaut de [root] et cliquez sur Continuer . L'éditeur de services s'ouvre.
      7. Dans l' éditeur de services , cliquez sur l'onglet Capacités . Le mappage et le KML sont cochés par défaut. La capacité KML n'est pas nécessaire pour ce service, donc décochez la case KML.
      8. Dans l' éditeur de services , cliquez sur l'onglet Description de l'élément et saisissez le résumé et les balises requis .
      9. Cliquez sur Analyser en haut à droite de l'éditeur de services . La fenêtre Préparer s'ouvre.
      10. Si vous voyez des messages d'avertissement ou d'erreur dans la fenêtre Préparer, corrigez-les en cliquant avec le bouton droit sur la ligne contenant un message d'erreur ou d'avertissement, puis cliquez sur le message en surbrillance.
      11. Après avoir résolu les erreurs, cliquez sur le bouton Publier en haut à droite de l'éditeur de services . Vous devriez recevoir un message de réussite lorsque la publication est terminée.

      Le service cartographique de Zion est publié et prêt à l'emploi.


      Écrire toutes les lignes d'une classe d'entités dans un fichier csv

      C'est quelque chose que j'utilise souvent, bien que rarement deux fois de la même manière.

      #
      # @date 16/04/2015
      # @auteur Cindy Williams
      #
      # Écrit le contenu d'une classe d'entités au format csv.
      # L'écriture au format csv est généralement utilisée lorsque rapidement
      # avoir besoin de donner le contenu du fichier à un non-SIG
      # personne, ou en créant un inventaire SIG.
      #
      # A utiliser en tant que script autonome.
      #
      importer arcpy
      importer csv
      arcpy. env. espace de travail = r"C:SomeArbDossier"
      fichier_csv = r"output.csv"
      # Toujours créer une couche d'entités pour un accès plus rapide
      ftr = arcpy . la gestion . MakeFeatureLayer ( "work.gdb f tr" )
      # Exclure tous les champs de forme de la sortie
      champs = [ champ . nom du champ dans arcpy . ListFields ( ftr ) sinon champ . Nom . commence par ( "Forme" )]
      avec open ( csv_file , 'wb' ) comme csvfile :
      csvwriter = csv . écrivain (fichier csv)
      csvwriter. writerow ( champs )
      avec arcpy. da. SearchCursor ( ftr , champs ) comme curseur :
      pour la ligne dans le curseur :
      csvwriter. writerow ( ligne )

      J'ai inclus la ligne 21 parce que la principale raison pour laquelle vous utiliseriez cette méthode en premier lieu est qu'une personne non SIG vous a demandé des données. Habituellement, ils ne nécessitent aucune information de forme.

      De cette façon, vous n'incluez que les informations d'attribut. S'ils nécessitent des longueurs/coordonnées, il est beaucoup plus facile de spécifier un jeton Shape tel que [email protected] ou [email protected] que le champ lui-même.

      Je m'appelle Cindy et voici mon blog sur la géoinformatique (SIG/bases de données/sciences géographiques), la programmation et l'apprentissage tout au long de la vie.


      Carte Web/Service de fonctionnalités

      Une connexion Internet est requise pour se connecter aux services Web.

      Importez des données vectorielles à l'aide de Web Feature Service (WFS). Il accède aux serveurs Web qui fournissent du contenu vectoriel au format GML. Pour accéder aux paramètres WFS, choisissez Web Feature Service dans la liste déroulante Format de la boîte de dialogue Importer ou Importer plusieurs données et cliquez sur le lien Service pour choisir un service Web.

      La boîte de dialogue Browse Web Feature Service maintient une liste des services cartographiques chargés. Les cartes chargées proviennent d'Avenza, ajoutées individuellement ou ajoutées à partir d'une liste. Cette liste peut être remplie avec des exemples de services agrégés par Avenza. Pour ce faire, cliquez sur le bouton Charger les services depuis Avenza. Les services chargés d'Avenza ne peuvent pas être modifiés ou supprimés. Cette liste peut également être remplie avec des services dans un fichier. Pour ce faire, cliquez sur le bouton Charger les services à partir d'un fichier. Pour ajouter un nouveau service, cliquez sur le bouton Ajouter, puis ajoutez l'URL du service et le numéro de version. Les services ajoutés sont enregistrés dans WFS_ServicesFile.xml situé dans le répertoire MAPublisher.

      Pour supprimer un service, sélectionnez une ligne et cliquez sur le bouton Supprimer. Pour ajouter un dossier, cliquez sur le bouton Ajouter un dossier ou cliquez sur le bouton Ajouter un sous-dossier pour créer un dossier imbriqué.

      Pour ajouter des fonctionnalités, sélectionnez un service et cliquez sur OK. Dans la boîte de dialogue Sélectionner des entités, choisissez parmi une liste de classes d'entités disponibles dans l'arborescence des entités à importer. Le résumé de l'entité au bas de la boîte de dialogue affiche un champ descriptif sur l'entité sélectionnée et ses coordonnées de cadre de délimitation. Cliquez sur Spécifier le filtre spatial pour spécifier quatre coordonnées exactes afin de limiter la zone importée (voir Importer des géodatabases personnelles et fichier pour plus d'informations). En option, cochez l'option Enregistrer le fichier dans le dossier et accédez à un emplacement pour l'enregistrer localement (pas nécessaire pour utiliser la fonctionnalité).

      Importez des données raster avec le service de carte Web (WMS). Il accède aux serveurs Web qui fournissent du contenu raster dans une variété de formats. Aucun paramètre de format spécifique n'est associé à cet importateur. Pour accéder à WMS, choisissez Web Map Service dans la liste déroulante Format de la boîte de dialogue Importer ou Importer plusieurs données.

      La boîte de dialogue Parcourir le service de carte Web maintient une liste des services de carte chargés, les cartes chargées proviennent d'Avenza, ajoutées individuellement ou ajoutées à partir d'une liste. Cette liste peut être remplie avec des exemples de services agrégés par Avenza. Pour ce faire, cliquez sur le bouton Charger les services depuis Avenza. Les services chargés d'Avenza ne peuvent pas être modifiés ou supprimés. Cette liste peut également être renseignée avec des services dans un fichier. Pour ce faire, cliquez sur le bouton Charger les services à partir d'un fichier. Pour ajouter un nouveau service, cliquez sur le bouton Ajouter, puis ajoutez l'URL du service et le numéro de version. L'importateur WMS de MAPublisher ne prend en charge que la version 1.1.1 de WMS. Les services ajoutés sont enregistrés dans WMS_ServicesFile.xml situé dans le répertoire MAPublisher.

      Pour ajouter une carte, sélectionnez un service et cliquez sur OK. Dans la boîte de dialogue Sélectionner une couche de carte Web, choisissez parmi une liste de couches disponibles dans l'arborescence des couches à importer. La description de la couche fournit des informations sur la couche sélectionnée. Seuls les systèmes de coordonnées de la vue MAP pris en charge par le WMS seront inclus dans la liste déroulante Système de coordonnées. Un aperçu de la couche montre ses coordonnées de cadre de délimitation. Dans les options de sortie, spécifiez un format d'image de sortie dans la liste déroulante Format. Cliquez sur le bouton Sélectionner une zone pour spécifier quatre coordonnées exactes afin de limiter la zone importée. En option, cochez l'option Définir le dossier de sortie pour l'image et accédez à un emplacement pour l'enregistrer localement (pas nécessaire pour utiliser la fonctionnalité).

      Dessiner une zone de sélection dans l'aperçu de la carte est la méthode la plus rapide et la plus simple pour sélectionner une zone. Dans l'image d'aperçu, cliquez et faites glisser pour dessiner pour sélectionner une zone - l'image est immédiatement recadrée dans la zone sélectionnée. La zone de recadrage ne peut être aussi grande que l'étendue de l'image et une seule zone de recadrage peut être définie à la fois. Cliquez sur Annuler pour annuler la sélection précédente. Cliquez sur Réinitialiser aux étendues d'origine pour revenir aux étendues d'origine de la couche spécifiées par le service.

      Pour sélectionner une zone par étendue, cliquez sur le bouton Sélectionner une zone par étendue. Commencez par définir le système de coordonnées (géodétique ou projeté) et si nécessaire, le format des coordonnées (uniquement pour les systèmes de coordonnées géodésiques). Les paramètres et les unités de cette boîte de dialogue changent selon qu'un système de coordonnées géodésiques ou projetées est utilisé.

      Lorsque le système de coordonnées est géodésique (par exemple WGS 84), spécifiez les valeurs Latitude et Longitude dans les cases Minimum et Maximum pour définir une zone de sélection précise. Plusieurs formats sont disponibles dans la liste déroulante Format, notamment : degrés décimaux, degrés délimités minutes secondes, degrés.minutes, degrés.minutessecondes, DMS emballé avec point décimal et DMS emballé. L'image d'aperçu se met à jour et dessine la zone de sélection à l'aide des coordonnées spécifiées.

      Pour utiliser un système de coordonnées spécifié, sélectionnez Système de coordonnées spécifié dans la liste déroulante Utiliser et cliquez sur le lien du système de coordonnées pour en rechercher un. Lorsque vous utilisez un système de coordonnées projetées (par exemple Winkel-Tripel), spécifiez les valeurs X et Y dans les cases Minimum et Maximum pour définir une zone de sélection précise. Les unités indiquées seront les mêmes que le système de coordonnées spécifié (par exemple mètres). L'image d'aperçu se met à jour et dessine la zone de sélection à l'aide des coordonnées spécifiées.

      Pour sélectionner une zone par position, cliquez sur le bouton Sélectionner une zone par position. Utilisez cette fonction pour sélectionner une zone de l'image en fonction de la dimension à partir d'un point de base spécifique. Commencez par définir le système de coordonnées (géodétique ou projeté) et si nécessaire, le format de coordonnées (uniquement pour les systèmes de coordonnées géodésiques). Les paramètres et les unités de cette boîte de dialogue changent selon qu'un système de coordonnées géodésiques ou projetées est utilisé.

      Dans la liste déroulante Point, choisissez une position pour le point de base. Sous Point de base, spécifiez les valeurs de latitude et de longitude (ou X et Y si vous utilisez un système de coordonnées projetées) du point sur lequel la zone sélectionnée sera basée. Cette position définit l'endroit où la zone de sélection est créée par rapport au point de base. Le schéma ci-dessous explique le positionnement du point de base.

      Sous Dimensions, spécifiez les valeurs de largeur et de hauteur (dans les mêmes unités que le point de base) sur lesquelles les dimensions de la zone sélectionnée seront dessinées. Si nécessaire, cochez la case Contraindre les dimensions pour conserver les mêmes valeurs de dimension (créer une zone de sélection carrée). Si un système de coordonnées spécifié est projeté, il est possible de modifier les unités de cote. Cliquez sur le bouton Modifier les unités et choisissez une nouvelle unité de mesure. L'image d'aperçu se met à jour et dessine la zone de sélection à l'aide du point de base et des dimensions spécifiés.

      Sélectionnez la zone d'image WMS en utilisant les étendues d'une vue MAP dans le document. Cliquez sur le bouton Sélectionner une zone par vue MAP et choisissez une vue MAP dans la liste déroulante.

      Sélectionner la zone par étendue de vecteur de fichier

      Utilisez cette fonction pour sélectionner une zone en fonction de l'étendue géographique d'un fichier vectoriel. Cliquez sur le bouton Sélectionner par étendue de fichier vectoriel pour sélectionner un jeu de données vectorielles. Choisissez parmi une variété de formats vectoriels, notamment les fichiers de formes, KML/KMZ, GPX et DWG. Notez que cela ne sélectionne pas une zone à la limite définie par le vecteur, seulement une forme rectangulaire définie par ses étendues géographiques.

      Les formats Esri tels que les géodatabases (GDB, MDB, MXD) et les formats texte (TXT, CSV, XLS) ne sont pas pris en charge.

      Sélectionner la zone par l'enveloppe du système de coordonnées

      Sélectionnez la zone d'image WMS en utilisant l'enveloppe d'un système de coordonnées pour définir la zone de sélection de l'image WMS actuelle. Cliquez sur le bouton Sélectionner la zone par l'enveloppe du système de coordonnées pour choisir un système de coordonnées. L'image d'aperçu met à jour et dessine la zone sélectionnée à l'aide de l'étendue de l'enveloppe du système de coordonnées spécifiée. Il est important d'utiliser une enveloppe de système de coordonnées qui se situe dans les limites de l'image WMS actuelle. Si seule une partie de l'enveloppe se trouve dans les étendues, elle sera toujours sélectionnée. Si une enveloppe de système de coordonnées se trouve en dehors de l'étendue de l'image, la sélection échouera et un avertissement s'affichera.

      Ces préférences affectent le format et la précision lors de la sélection d'images WMS.

      Définissez le mode d'affichage par défaut des valeurs de latitude et de longitude.

      Définissez le nombre de décimales affichées pour les systèmes de coordonnées géodésiques (valeurs de latitude et de longitude).

      Définissez le nombre de décimales affichées pour les valeurs du système de coordonnées projetées (valeurs X et Y).

      Définissez les coordonnées à afficher lorsque le curseur survole l'image d'aperçu. Ces coordonnées sont affichées sous l'image d'aperçu dans la boîte de dialogue Sélectionner une zone.


      Carte Web/Service de fonctionnalités

      Une connexion Internet est requise pour se connecter aux services Web.

      Importez des données vectorielles à l'aide de Web Feature Service (WFS). Il accède aux serveurs Web qui fournissent du contenu vectoriel au format GML. Pour accéder aux paramètres WFS, choisissez Web Feature Service dans la liste déroulante Format de la boîte de dialogue Importer ou Importer plusieurs données et cliquez sur le lien Service pour choisir un service Web. MAPublisher prend en charge WFS version 1.0.0, 1.1.0 et 2.0.0.

      La boîte de dialogue Browse Web Feature Service maintient une liste des services cartographiques chargés. Les cartes chargées proviennent d'Avenza, ajoutées individuellement ou ajoutées à partir d'une liste. Cette liste peut être remplie avec des exemples de services agrégés par Avenza. Pour ce faire, cliquez sur le bouton Charger les services depuis Avenza. Les services chargés d'Avenza ne peuvent pas être modifiés ou supprimés. Cette liste peut également être renseignée avec des services dans un fichier. Pour ce faire, cliquez sur le bouton Charger les services à partir d'un fichier. Pour ajouter un nouveau service, cliquez sur le bouton Ajouter, puis ajoutez l'URL du service et le numéro de version. Les services ajoutés sont enregistrés dans WFS_ServicesFile.xml situé dans le répertoire MAPublisher.

      Pour supprimer un service, sélectionnez une ligne et cliquez sur le bouton Supprimer. Pour ajouter un dossier, cliquez sur le bouton Ajouter un dossier ou cliquez sur le bouton Ajouter un sous-dossier pour créer un dossier imbriqué.

      Pour ajouter des fonctionnalités, sélectionnez un service et cliquez sur OK. Dans la boîte de dialogue Sélectionner des fonctionnalités, choisissez les fonctionnalités à importer dans la section Fonctionnalités. La colonne Description fournit les coordonnées du cadre de délimitation et des informations abstraites sur l'entité. Cliquez sur Spécifier le filtre spatial pour spécifier les coordonnées exactes afin de limiter la zone importée. Facultativement, cochez la case Définir le dossier pour le fichier et accédez à un emplacement pour enregistrer les fonctionnalités localement (pas nécessaire pour utiliser la fonctionnalité).

      The Specify Spatial Filter dialog box allows you to use the extents of another layer or specify exact coordinates (opposite corners) to limit the area being imported.

      Import raster data with the Web Map Service (WMS). It accesses web servers that deliver raster content in a variety of formats. There are no format specific settings associated with this importer. To access WMS, choose Web Map Service in the Format drop-down list in the Import or Multiple Data Import dialog box.

      The Browse Web Map Service dialog box maintains a list of loaded map services loaded maps are from Avenza, added individually or add from a list. This list can be populated with sample services aggregated by Avenza. To do so, click the Load Services From Avenza button. Loaded services from Avenza can't be edited or deleted. This list can also be populated with services in a file. To do so, click the Load Services From File button. To add a new service click the Add button, then add the service URL and version number. MAPublisher only supports WMS version 1.1.1. Added services are saved into WMS_ServicesFile.xml located in the MAPublisher directory.

      To add a map, select a service and click OK. In the Select Web Map Layer dialog box, choose from an available list of layers from the Layers tree to import. The layer description provides information about the selected layer. Only the MAP View coordinate systems that are supported by the WMS will be included in the Coordinate System drop-down. A preview of the layer shows its bounding box coordinates. In the Output Options, specify an output image format from the Format drop-down. Click the Select Area button to specify four exact coordinates to limit the area being imported. Optionally, check the Set Output Folder For Image option and browse to a location to save it locally (not required to use the feature).

      Drawing a marquee box in the map preview is the quickest and simplest method to select an area. In the preview image, click and drag to draw to select an area—the image immediately crops to the select area. The crop area can be only as large as the extent of the image and only one crop area can be defined at a time. Click Undo to undo the previous selection. Click Reset to Original Extents to return to the original extents of the layer specified by the service.

      To select an area by extents, click the Select Area By Extents button. Begin by setting the coordinate system (geodetic or projected) and if necessary, the coordinate format (only for geodetic coordinate systems). Settings and units in this dialog box change depending on whether a geodetic or projected coordinate system is used.

      When the coordinate system is geodetic (e.g. WGS 84), specify the Latitude and Longitude values in the Minimum and Maximum boxes to define a precise selection area. Several formats are available in the Format drop-down, including: Decimal Degrees, Delimited Degrees Minutes Seconds, Degrees.Minutes, Degrees.MinutesSeconds, Packed DMS with decimal point, and Packed DMS. The preview image updates and draws the selection area using the coordinates specified.

      To use a specified coordinate system, select Specified Coordinate System from the Use drop-down and click the coordinate system link to browse for one. When using a projected coordinate system (e.g. Winkel-Tripel), specify the X and Y values in the Minimum and Maximum boxes to define a precise selection area. The units indicated will be the same as the specified coordinate system (e.g. meters). The preview image updates and draws the selection area using the coordinates specified.

      To select an area by position, click the Select Area By Position button. Use this feature to select an area of the image based on dimension from a specific base point. Begin by setting the coordinate system (geodetic or projected) and if necessary, the coordinate format (only for geodetic coordinate systems). Settings and units in this dialog box change depending on whether a geodetic or projected coordinate system is used.

      In the Point drop-down, choose a position for the base point. Under Base Point, specify the Latitude and Longitude values (or X and Y if using a projected coordinate system) of the point of which the select area will be based on. This position defines where the select area is created relative to the base point. The diagram below explains base point positioning.

      Under Dimensions, specify Width and Height values (in the same units as the base point) of which the select area dimensions will be drawn to. If needed, click the Constrain dimensions check box to keep both dimension values the same (create a square select area). If a specified coordinate system is projected, it is possible to change the dimension units. Click the Change Units button and choose a new measurement unit. The preview image updates and draws the selection area using the base point and dimensions specified.

      Select the WMS image area using the extents of a MAP View in the document. Click the Select Area By MAP View button and choose a MAP View from the drop-down.

      Select Area By File Vector Extents

      Use this feature to select an area based on the geographic extents of a vector file. Click the Select By Vector File Extents button to select a vector dataset. Choose from a variety of vector formats including shapefiles, KML/KMZ, GPX, and DWG. Note that this does not select an area to the boundary defined by the vector, only a rectangular shape defined by its geographic extents.

      Esri formats such as geodatabases (GDB, MDB, MXD) and text formats (TXT, CSV, XLS) are not supported.

      Select Area By Coordinate System Envelope

      Select the WMS image area using the envelope of a coordinate system to define the selection area of the current WMS image. Click the Select Area By Coordinate System Envelope button to choose a coordinate system. The preview image updates and draws the selected area using the extents of the coordinate system envelope specified. It is important to use a coordinate system envelope that falls within the extents of the current WMS image. If only a portion of the envelope falls within the extents, it will still be selected. If a coordinate system envelope is outside of the image’s extents, it will fail to select and a warning will appear.

      These preferences affect the coordinate display when selecting WMS images.

      Enable or disable coordinate display including pixel, WGS 84, Geodetic Base and the image's coordinate system.


      Create KML from MXD that contains map service layers like feature layers - Geographic Information Systems

      The data sets provided on this page are derived from the FAA’s Obstruction Analysis / Airport Airspace Analysis (OE/AAA) data (https://oeaaa.faa.gov/oeaaa/external/portal.jsp).

      Each month, the raw, tabular data is downloaded, complied and modified*, then used to create a series of ArcGIS layer files and feature classes as well as KMZ files (for use in Google Earth). The data modifications include the addition of US Fish and Wildlife Service (FWS) regions and the grouping of the data by determination and status to reduce the number of categories and making it easier to display using Geographic Information Systems (GIS) software.


      Map of the GIS layers depicting the generalized status categories.

      The four generalized* status categories that the data are sorted into include:

      * The raw Determination and Status data in maintained in the Excel spreadsheet (see downloads below) as well as in the attribute tables of the ArcGIS feature classes and KMZ files.


      Wind turbines in south Texas with Determined with Built Date GIS overlay

      The data are avaialable for download in three formats (as zip files):

      1. GIS - The zip file contains a file geodatabase with four feature classes (one for each category) and four corresponding layer files that contain the speific symbology as seen in the map above.

      2. KML - The zip file contains 4 KMZ files for each FWS Region (total of 32 KMZ files). These can be viewed in Google Earth.

      3. Excel - The zip file contains an Excel 2010 spreadsheet of all the raw data from the FAA downloads.

      FAA Wind Turbine Location Data Downloads for the current year: Basic Metadata
      FAA Attribute Definitions


      ArcGIS Operations Dashboard - SOOOOO SLOW!!

      I have created an operations dashboard but it takes FOREVER to load. Aside from any network issues that might be affecting performance, I was wondering if the way I have put the dashboard together may be the culprit. Here are my thoughts and I wanted to put out there for your input/feedback.

      The main map that feeds the dashboard is a web map that gets its content from a MapServer REST service ( which connects to a table on a sql server). There are 5 layers in this Map Service. Is keeping these layers in the one Map Service best practice? Or would it be better to have a Map Service for each layer?

      When publishing, since I am selecting a registered database as my content source, there is the option to create both a map service and a feature service. Is there any performance benefit for Feature Service over Map Service? And if so, would a feature service with 5 layers suffice? Or should it be a feature service for each layer?


      Voir la vidéo: Tutoriel fichier KML (Octobre 2021).