Suite

Création de tuiles pour OpenLayers.Layer.XYZ


J'essaie d'utiliser un fichier tif ortophoto de 200 Go dans une application Web utilisant la bibliothèque OpenLayers. Comme je n'ai pas de logiciel pour créer WMS WMTS etc. je veux utiliser OpenLayers.Layer.XYZ.

Comment puis-je créer les fichiers nécessaires pour cela (les petites tuiles et tout autre fichier de métadonnées) ?

Puis-je simplement le placer dans mon répertoire Web ou ai-je besoin d'un gestionnaire pour traduire les demandes d'OpenLayers afin de trouver la tuile et de la renvoyer ?


Vous pouvez essayer d'utiliser GDAL2Tiles. C'est un petit utilitaire qui convertira vos GeoTIFFs en une structure de répertoires de petites tuiles de carte que vous pouvez simplement copier sur votre serveur Web. Une fois installé, vous pouvez l'utiliser comme ceci :

gdal2tiles --profile=mercator -z 1-8 yourmap.tif dossier de sortie

Cette commande générera des tuiles à partir du dossier de sortie zoomlevel 1-8. Vous pouvez ensuite télécharger le dossier de sortie sur votre serveur Web et appeler les tuiles à l'aide de OpenLayers.Layer.XYZ.


OpenLayers Map redessine les tuiles à chaque panoramique ou zoom (Couche de tuiles XYZ personnalisée)

Quelque chose fait que les tuiles de couche sont supprimées et récupérées à chaque fois que la carte est déplacée.

Dans OpenLayers.Layer.Grid.moveTo , il vérifie les limites actuelles des tuiles et décide s'il faut réutiliser les tuiles existantes (via moveGriddedTiles ) ou les récupérer toutes à partir de zéro (via initGriddedTiles ). Étant donné que les limites des tuiles sont incorrectes (elles semblent parfois être en degrés et semblent parfois avoir été transformées dans le mauvais sens - autour de 0,0015. ).

Quelqu'un a-t-il des pistes pour commencer à chercher ?


Lundi 20 juin 2011

Google Earth Builder arrive vraiment

Comme beaucoup d'autres, j'ai entendu l'annonce de Google Earth Builder (GEB) et j'ai également regardé le webinaire informatif GEB sur Directions Magazine très récemment. .

Voici quelques-uns des points saillants que j'ai perçus du webinaire en ligne :

1. Google Earth Builder aura des fonctionnalités similaires à celles des autres solutions Cloud SIG existantes, par ex. ArcGIS.com, GeoCommons, SimpleGeo, GloudGIS etc. Donc, fondamentalement, l'utilisateur peut télécharger et gérer son propre jeu de données, styliser le jeu de données et le mélanger avec les couches de fond de carte de Google ainsi que le jeu de données partagé par d'autres, et enfin partager vos cartes mash up avec les autres. Mais cela ne signifie pas du tout que Google Earth Builder n'est qu'un autre service Cloud GIS, je remarque quelques éléments qui le rendront potentiellement remarquable.

Prend en charge les jeux de données vectorielles et raster dans leurs projections natives

Exploitez les couches de carte de base et les données de Google Maps et de l'API Google Earth

L'infrastructure cloud supérieure et fiable de Google

Même expérience utilisateur d'authentification et de recherche que les autres produits et services Google.

KML est évidemment pris en charge et il s'agit désormais d'un standard OGC, mais ce n'est qu'un cas particulier. Désormais, WMS et WMTS sont également mentionnés pour être bientôt pris en charge, ce qui permettra à beaucoup plus de non-Google de consommer des données et des cartes de Google Earth Builder. Une bonne chose à avoir cependant est de permettre aux utilisateurs de télécharger/importer des données à partir de divers types de services OGC, par ex. Service de couverture Web et service de fonctionnalités Web.

Les choses qui me manquent ou qui me sont inconnues du webinaire sont :

OGC/ISO 19115/19139 mentionné dans la section Q&A mais je ne pense pas qu'il sera jamais pris en charge.

2. Vous ne pourrez pas accéder directement aux données de Google Maps et de Google Earth

Enfin, lorsque Google entre dans une zone, il y a toujours la question de savoir si Google tuera tout le monde dans la même zone ou non. Je ne sais pas à ce sujet, mais je pense que si vous faites la même chose que Google, alors vous feriez mieux d'être plus créatif et de le faire un peu mieux.


Voir la vidéo: Openlayers 6 Tutorial #9 - Interaction With Vector Features (Octobre 2021).