Suite

GeoRef avec QGIS de Google Earth


Je pensais avoir suivi précisément le didacticiel de géo-référencement de QGIS.

Le raster suivant (avec notre superposition) a été capturé à partir de GoogleEarthPro (je pense que Google Earth utilise EPSG 4326, pas WebMercator comme GoogleMaps).

J'ai créé 5 repères et j'ai obtenu le lat/long décimal.

Je les ai mis dans QGIS 2.10 Georeferencer Picture ci-dessous.

J'ai essayé toutes les variantes de paramètres (linéaire, plaque mince) ainsi que les sorties EPSG 4326 et 3857), ainsi que le rééchantillonnage linéaire et le plus proche voisin.

la sortie est vers un GeoTiff.

Mais le problème est toujours que vous pouvez voir que l'image est étirée dans l'axe X.

Maintenant, peut-être que je ne devrais pas regarder dans une visionneuse d'images (IRFan). Et c'est mon problème.

Pour quand j'ai (Thin Plate Spline, rééchantillonnage linéaire, GeoTiff dans EPSG 4326) et affiche les données dans FME Data Inspector, ça a l'air ok !!

Tout ce que je veux vraiment, c'est lire les données de FME Data Inspector pour les points Corners en Lat/Long. Alors dites-moi si je fais les choses correctement et que la seule chose stupide est de regarder avec IRFAN.

De plus, étant donné qu'il s'agit d'une très petite zone, quels sont les meilleurs paramètres de géoréférencement pour une précision maximale ?


Ouais… un TIFF géoréférencé n'aura PAS l'air bien dans un éditeur d'image normal. EPSG:4326 se déforme sensiblement horizontalement s'il n'est pas réellement projeté dans son système de coordonnées.

Pour souligner : ne visualisez pas les données raster SIG/spatiales dans un éditeur d'images normal !!

En ce qui concerne le géoréférencement de la plus haute précision, puisqu'il s'agit d'une zone si petite, la précision n'est pas vraiment un gros problème. Vous pouvez le faire dans un système de coordonnées projetées si vous le souhaitez (zone UTM, etc.) mais à cette échelle, les erreurs seront de toute façon minimes, votre stratégie telle que décrite ci-dessus devrait convenir.