Suite

Placement des étiquettes sur la carte pivotée dans QGIS


Je suis un débutant en SIG et QGIS (s'il vous plaît soyez gentil avec moi). Je travaille sur une carte pour un catalogue de jardins/arboretums à l'aide de QGIS 2.6.1. L'arboretum a été étudié à l'aide du GPS, et les spécimens d'arbres et de plantes deviennent une couche ponctuelle étiquetée avec un numéro de référence, qui pointe vers une description dans le catalogue principal.

En raison de la disposition et de l'orientation du site, la carte doit être tournée pour s'adapter confortablement sur une toile rectangulaire (papier, écran). Très bien, je peux le faire dans print composer. Mais cela fait aussi pivoter les étiquettes, et pour une lisibilité maximale, je veux qu'elles restent horizontales.

J'ai expérimenté le placement d'étiquettes. "Autour du point" donne des résultats nettement meilleurs que "Décalage à partir du point". En utilisant cette méthode, la seule façon que j'ai trouvée d'appliquer une rotation compensatrice aux étiquettes (de sorte que lorsque la carte est tournée, elles se retrouvent horizontalement) est d'ajouter une colonne "rotation" à la table attributaire et d'utiliser la rotation définie par les données . Mais cela gâche dans une certaine mesure le placement de l'étiquette. Ma première question est donc la suivante : est-il possible de (re)exécuter le moteur de placement après la rotation des étiquettes ?

Sinon, j'aimerais pouvoir repositionner quelques étiquettes manuellement, mais laisser la plupart d'entre elles automatiquement placées. Mais si j'ajoute des colonnes de coordonnées x et y à la table attributaire et que j'essaie d'utiliser des coordonnées définies par les données, la rotation des étiquettes cesse de fonctionner s'il existe une valeur NULL dans l'une ou les deux colonnes de coordonnées x et y. Je ne peux pas laisser la plupart des points être automatiquement placés et en corriger quelques-uns - en fait, je dois faire un placement manuel pour tous si je veux le faire pour l'un d'entre eux. Puisqu'il y a env. 200 des choses, c'est une corvée majeure. Ai-je raté quelque chose ?

Une partie de cela pourrait être plus facile si le bouton "Déplacer l'étiquette" fonctionnait. Mais quelle que soit la façon dont j'ai manipulé - avec l'édition activée/désactivée, le placement défini par les données activé/désactivé et ainsi de suite - je n'ai jamais vu la chose non grisée. Que dois-je faire pour que cela fonctionne?

Le mieux que j'ai pu faire est d'avoir un remplacement de distance défini par les données pour certains points. C'est plutôt aléatoire, car il n'y a pas beaucoup de contrôle sur l'endroit où le label ira réellement, et cela a des effets d'entraînement imprévisibles, des dominos sur d'autres labels, dont certains peuvent finir par être pires qu'avant. Mais cela n'affecte pas la rotation des étiquettes.


Solution rapide : dans la boîte de dialogue des propriétés du calque pour ce calque, vous pouvez définir la rotation générale des étiquettes (propriétés du calque > étiquettes > placement). Si le nombre pour la rotation de la carte dans print composer est 30 (il tourne dans le sens des aiguilles d'une montre), alors le nombre pour la rotation de l'étiquette est 30 (il tourne dans le sens inverse des aiguilles d'une montre). Cela fonctionne-t-il avec votre mise en page?


Voir la vidéo: MISE EN PAGE sous QGIS (Octobre 2021).