Suite

Script donnant une erreur lors de l'accès au nom du champ ?


Dans le code ci-dessous, la ligne 'alias = dict[fld.name]' lève toujours une exception. je ne vois pas pourquoi ; l'impression de fld.name fonctionne très bien. En outre, le message d'exception est le nom du champ s'imprimant correctement.

L'impression des clés et des valeurs du dictionnaire fonctionne également très bien. Le but ultime est d'obtenir une chaîne à définir comme alias de champ en utilisant AlterField.

Le dictionnaire semble bien construit. Je peux imprimer des paires clé/valeur avec iteritems(). Le problème est d'accéder aux valeurs, en utilisant les noms de champs renvoyés par arcpy.ListFields, qui s'impriment également par eux-mêmes. J'ai essayé de définir la clé (fld.name) sur une variable, en la mettant entre guillemets, en vain. Je reçois toujours une erreur sous la forme 'KeyError: u'B01001m1'. B01001m1 est une clé valide.

avec arcpy.da.SearchCursor(metatable, metaflds) comme lignes : pour la ligne dans les lignes : sinon moe dans la ligne[1] : fn = row[1].replace(",") fn = fn.replace(est," ) dict[row[0]] = fn # Obtenir la liste des tables pour ajouter un alias à tbls = arcpy.ListTables() pour tbl dans tbls : tblflds = arcpy.ListFields(tbl) pour fld dans tblflds : essayez : alias = dict[ fld.name] # exception here print(alias) except Exception as e: import traceback import sys tb = sys.exc_info()[2] print('Oh non !') print("Line {0}".format(tb .tb_lineno)) print(e.message)

Eh bien, j'ai réussi à faire fonctionner le script en changeant alias = dictflds[nom] à alias = dictflds.get(fld.name, 'Aucun'). J'aimerais quand même savoir pourquoi la première méthode n'a pas fonctionné, mais c'est une question pour un jour où je n'ai pas d'autres projets. C'est-à-dire que je ne le saurai peut-être jamais.


Systèmes d'information géographique

Les cartes, comme les livres, sont des dispositifs très utiles pour stocker des informations, mais elles ont des limites. Les progrès récents de la capacité informatique ont permis aux géographes de développer un nouvel outil puissant pour travailler avec des données spatiales - le système d'information géographique (SIG). Un SIG est un système informatique permettant d'acquérir, de traiter, de stocker, d'interroger, de créer, d'analyser et d'afficher des données spatiales. Les systèmes d'information géographique ont permis aux géographes, géologues, géophysiciens, écologistes, urbanistes, architectes paysagistes, etc.


Solutions logicielles intégrées SIG – SCADA – Secteur de l'approvisionnement en eau hydraulique

Systèmes SCADA : mesure du débit, de la pression à distance.

A. Systèmes d'information géographique SIG – Réseaux de gestion des actifs Approvisionnement en eau

1. Introduction

– Nom du produit : Systèmes d'information géographique SIG – Réseaux de gestion des actifs Approvisionnement en eau (VWAssetGISSIG VietAn pour la gestion des ressources en eau).

– Gestion des objets : lignes de transmission aux conduites de distribution (Tuyaux niveau 1 à niveau 3), l'objet monté sur les conduites : Vanne, Montres, nœuds, rhinocéros, gastrocnémien, Datalogger, Tête d'incendie, Tunnel de décharge de sédiments, Puits, eau usine d'approvisionnement …

– Champ d'application : l'entreprise, l'usine, le centre de distribution, la transmission et la gestion du réseau d'approvisionnement en eau.


Apporter de la valeur lors de l'application de la solution :

– Gestion centralisée, données centralisées pour l'ensemble du réseau d'adduction d'eau.

– Connectez-vous aux données et au réseau SCADA de la facturation existante pour analyser les pertes d'eau et optimiser le réseau d'eau.

– Renforcer la coordination entre les services concernés (Direction Technique, Direction Gestion des Réseaux, Service Relation Clients, Station d'Eau …).

– Les incidents de réseau d'information sont rapides pour servir à nos clients la meilleure eau

– Roadblock divulgué par un logiciel

– Simulation de la qualité de l'eau

– Aide à optimiser le fonctionnement de l'énergie de pompage

– Calibrage automatique du modèle hydraulique proche de la situation du réseau d'eau

2. Caractéristiques du produit

– Conception de la base de données du modèle de données géographiques (géodatabase), concentration sur la gestion des données

– La décentralisation utilise le système à différents niveaux : par taille d'entreprise, par chambre, par conseil d'administration et par utilisateur

– Asset Management Détails des attributs spécifiques et de l'emplacement géographique sur la carte :

+ Pour plus d'informations, statut en utilisant …

+ Permet la mise à jour, l'édition des données spatiales et des attributs

+ Utilisez les attributs pour conserver l'historique de l'objet

+ Éditeur et icônes prédéfinies pour chaque classe (carte unifiée et facile à lire)

– Plan d'utilisation Actifs gérés en canalisations, périmètre géographique : gestion régionale, unités administratives (Comté / District Ward / Commune), gérés par Unité, Salle du Conseil, Le …

– Plan d'exploitation – Maintenance : gestion de ces types d'actifs, gérés dans une étendue géographique, gérés par l'unité, la salle du conseil, le …

– Rapport sur la diversité et sortie vers plusieurs formats : * .pdf, * .doc, * .xls

– Statistiques dans une variété de thèmes : par unité de gestion, selon la direction, unité administrative, par mois, trimestre, année ou toute période. Résultats statistiques exprimés sous forme de données, de graphiques, selon des cartes thématiques

– Carte interactive : localisation et géométrie des grandes marques, remplacement de chaque couleur et logo (symbole) pour montrer la variété des cartes thématiques, créer des signets, imprimer la conception de la page …

3. Les avantages de VWAssetGIS

– Base de données SIG : système de données de base conçu selon la base actuelle des informations géographiques du règlement technique national. La conception spécialisée équilibre la direction de l'expansion et de l'intégration avec les systèmes SCADA, la modélisation et l'analyse de l'hydraulique (WaterGEMS), la gestion des clients et la facturation, l'ERP …

– Concentration sur la gestion de l'information, avec décentralisation

– Aide à la gestion : gestion stricte des actifs, contre le gaspillage et la perte

– Réduisez les coûts de gestion, d'informations précises, de réponse rapide aux rapports, de gestion et de coordination des actifs dans des unités de rapidité, de précision et d'efficacité.

4. Développement technologique

– Système d'exploitation : Microsoft Windows 2000 Advanced Server ou Microsoft Windows 2003 Server ou Windows 2003 Server (pour serveur), le client peut utiliser Windows XP ou Windows 2000 ou Windows 7 professionnel.

– Base de données : Oracle 9i version 2 ou supérieure, ou MS SQL Server 2008

– Outils de développement : .Net (C #), ArcGIS Engine et autres outils

– Possibilité de personnaliser la fonctionnalité en fonction des besoins des utilisateurs

– Le programme s'appuie sur une interface simple et facile à utiliser, complète les fonctionnalités nécessaires et un design harmonieux pour s'adapter à chaque objet utilisé selon Winform

– Polices : Utilisation des normes Unicode ISO 6909 : 2001

– Les mises à jour des données d'écran doivent essentiellement s'accorder sur les boutons ainsi que sur la couleur, la police …

– Le rapport d'enquête sur les conditions du filtre d'écran doit également être d'accord

– Y a-t-il un message sur le format et le sens du papier avant l'impression des rapports

6. Installations et services

– Consulting Solutions standardise et numérise les données SIG

– Développer des utilitaires à déployer

– Éducation, formation et assistance aux utilisateurs

B. Logiciel hydraulique Bentley WaterGEMS V8i

WaterGEMS (vs WaterGEMS) du logiciel d'application de Bentley, modélisation hydraulique, simulation de la qualité de l'eau dans les systèmes de distribution d'eau avec interopérabilité avancée, modélisation géospatiale et intégration d'outils de gestion. WaterGEMS fournit un environnement de travail simple qui permet aux utilisateurs d'analyser, de concevoir et d'optimiser le système d'approvisionnement en eau. WaterGEMS peut fonctionner sur les logiciels suivants : MicroStation, AutoCAD, mode autonome Stand Alone et surtout laArcGIS. Les utilisateurs peuvent utiliser WaterGEMS pour résoudre les problèmes suivants :

+ Analyse des calculs hydrauliques au fil du temps du système de distribution d'eau avec des objets tels que des pompes, des réservoirs, des canalisations, des raccords, des égouts, des ouvertures de canaux, des vannes …

+ Effectuer une période de prévision étend la simulation pour analyser la capacité de réponse du système hydraulique aux besoins de différents approvisionnements et approvisionnements en eau.

+ Fire Flow Analysis dans les conditions difficiles du système.

+ Fonctions de gestion des scripts d'application, comparant les différentes situations du système hydraulique.

+ Modèles d'étalonnage avec moteur manuellement via l'algorithme génétique Darwin Calibrator.

+ En particulier, les applications fonctionnant sur d'autres logiciels tels que MicroStation, AutoCAD et ArcGIS permettent l'application de systèmes d'information géographique abordant la question du réseau de canalisations hydrauliques d'approvisionnement en eau.

Caractéristiques typiques WaterGEMS

Le logiciel WaterGEMS peut être considéré comme le meilleur logiciel actuellement sur le modèle hydraulique, les calculs pour le réseau d'eau avec des fonctionnalités telles que :

1/Système d'exploitation :

WaterGEMS permet aux fichiers d'un même projet de fonctionner en continu sur ArcGIS, AutoCAD, MicroStation ou Stand Alone.

De plus, les données des quatre plates-formes sont stockées dans un référentiel de données unique.

2/ Historique du fournisseur :

+ Logiciel de modélisation depuis 1979

+ Pour la première fois, crée des modèles logiciels d'eau pour Windows, AutoCAD, ArcGIS et MicroStation.

+ Plus de 300 000 personnes utilisent le modèle logiciel

+ Traductions dans de nombreuses langues dans le monde

3/ Microstation intégrée, Autodesk, ESRI, Google Earth

+ Entièrement intégré à toutes les versions actuelles de MicroStation. Dans ce document, MicroStation est utilisé comme un moyen de partager une mission commune pour livrer de meilleurs projets. Avec une suite intégrée de fonctionnalités faciles à utiliser et polyvalentes, MicroStation aide à améliorer la conception, la modélisation, la visualisation, la documentation et les projets cartographiques de toutes formes et tailles.

+ Entièrement intégré à toutes les versions actuelles d'AutoCAD.

+ Entièrement intégré à toutes les versions actuelles d'ESRI.

+ Résultats WaterGEMS et les données d'entrée peuvent être facilement exportés vers Google Earth gratuitement.

4/ Langage de programmation : Microsoft. Modèle géospatial des composants .NET et ArcObjects.

5/Taille du fichier: 2 Giga octets

6/ SIG intégré: Entièrement intégré à ArcGIS. Les informations sont stockées dans un fichier (* .mdb). Et peut être utilisé dans le cadre de cette géodatabase.

7/ Interface utilisateur graphique :

WaterGEMS fournit une interface utilisateur personnalisable pour aider à maximiser la facilité d'utilisation et le système forme une variété de couleurs, de tailles, de requêtes et de normes de rapport. L'interface utilisateur vous permet d'appeler une fonctionnalité (la couche d'arrière-plan, le script, …) ou l'utilisateur peut ensuite positionner la boîte montée n'importe où sur l'écran. La boîte de dialogue peut être mise à jour ou empilée sur différentes fonctionnalités pour vous permettre de basculer entre elles.

La possibilité d'autoriser l'ouverture simultanée de plusieurs graphiques, tableaux et documents.

8/ Base de données des fichiers :

Utilisation de substrats pour l'affichage derrière le filet.

Utilisez l'un des formats de données suivants :

+ Autonome : dxf, shp, bmp, jpg, jpeg, JPE, JFIF, gif, tif, tiff, png, ou fichier sid …

+ AutoCAD : tous prennent en charge AutoCAD

+ MicroStation : tous les MicroStation prennent en charge l'arrière-plan

+ ArcGIS : tous les ArcGIS prennent en charge l'arrière-plan

9/ Symbologie des éléments :

Possibilité de créer des calques colorés et d'annotations pour chaque type d'objet. Autoriser les couleurs d'affichage avec différents paramètres d'affichage peut être facilement activé ou désactivé. De nombreux projets de couleurs et d'annotations sont organisés et enregistrés dans un dossier.

WaterGEMS for ArcGIS fournit également une gamme complète d'affichage de fonctions de paramètres personnalisables. Les utilisateurs peuvent choisir d'organiser l'étiquetage, la couleur et la taille des éléments en fonction de n'importe quel attribut.

10 / GéoTables ArcGIS :

GeoTables permet un regard dynamique dans les informations SIG du magasin. Les données sont maintenues dans le scénario actuel (Sénario actuel) est géré par ArcMap. Toute colonne de données ajoutée à l'objet GeoTable est automatiquement mise à jour dans la table attributaire d'ArcGIS et est synchronisée avec la table attributaire. Désigne les colonnes, les formats de données et le partage mutuel.

+ Objets d'application définis dans ArcMap pour cartographier des éléments sur Bentley WaterGEMS

+ Utilisation d'ArcMap Select By Attributes pour sélectionner des éléments basés sur Bentley Map WaterGEMS

+ Créer des rapports et des graphiques

De plus, les GeoTables simplifient la saisie des données, l'analyse des résultats et l'édition à l'intérieur d'ArcGIS.

11/ Partage de données : Partagez les fichiers du même projet avec AutoCAD, MicroStation, ArcGIS ou Stand Alone

12/ Modélisation : Les modèles peuvent être créés manuellement ou importés (import)

13/ Maquettiste :

ModelBuilder vous permet d'utiliser des données existantes pour créer un nouveau modèle ou mettre à jour un modèle existant.

ModelBuilder prend en charge plusieurs formats de données, à partir de bases de données simples, de dessins CAO, de feuilles de calcul (comme Excel ou Lotus), de données SIG (comme les fichiers .shp) ….

14 / Saisir les données d'altitude :

Trex aide à créer facilement des modèles en extrayant des données à partir d'une variété de modèles d'altitude numériques de haut niveau : DXF Contour, Land XML, modèle d'altitude de site, fichier de formes SIG, DEM, DTM, TIN. WaterGEMS peut extraire des données d'altitude à partir de formats vectoriels et raster. C'est un gain de temps énorme dans la construction du modèle.

15 / Données de la série temporelle – :

WaterGEMS’s Time vous permet de saisir des données réelles et de les comparer aux résultats des calculs du modèle sous forme de graphique. Ceci est particulièrement utile pour comparer les données du modèle de série chronologique d'étalonnage. Cette fonctionnalité peut être utilisée pour afficher la valeur temporelle des données que les utilisateurs fournissent aux prochains résultats de calcul dans la boîte de dialogue illustrée dans les graphiques. La capacité de la précision du modèle peut parfois être déterminée rapidement en comparant l'image sur les résultats du calcul avec les résultats réels.

16/ Squelette du modèle : Skelebrator élimine la complexité des réseaux hydrauliques

17 / Composants du système hydraulique :

Tuyaux (Tuyaux), bouton de connexion (Jonctions), Tête Incendie (bornes d'incendie), Réservoir (Tanks), Château d'eau (réservoirs), pompes (Pumps), les vannes (vannes comme PRV, PSV, PBV, FCV, TCV, GPV, Vannes d'isolement …), point extrême S (élévations du pot), turbine (turbines), tête périodique, élément de débit, vannes à gaz (vannes à air), fluide du lac (réservoirs hydropneumatiques), soupape de trop-plein (vannes de surtension), clapet anti-retour ( clapets anti-retour), équipement de dégazage (élément de décharge dans l'atmosphère), étranglement entre les sections de tuyau (tuyaux giữa élément d'orifice), pistache (réservoirs anti-retour). En particulier Réservoir : offre plus d'options pour le débit dans le réservoir.

18/ Analyse du régime d'écoulement du feu :

Modélisation possible ou flux de secours rouge. Le flux d'incendie peut être calculé pour un seul nœud, un groupe de nœuds ou tous les nœuds du système. L'utilisation du navigateur Fire Flow affiche les résultats et le système d'analyse du trafic de combat pour les activités définies dans le système. WaterGEMS prend en charge plusieurs calculs luttant simultanément contre le trafic.

19/ Prototypes moteurs :

WaterGEMS permet aux utilisateurs de créer un formulaire original, permet d'entrer les valeurs par défaut pour les éléments du réseau. Ces valeurs sont utilisées alors que la pose du réseau peut réduire considérablement les exigences de saisie de données si un groupe d'éléments du réseau partage des données communes.

20/ Calculer des modèles et réduire les pertes en eau :

Utilisation des champs de données SCADA ou d'autres sources de données pour calibrer le modèle hydraulique. Trouvez les valeurs optimales pour n'importe quelle combinaison des paramètres du modèle tels que les tubes de rugosité, les connecteurs et les demandes associées (tuyauterie et vannes) l'état de fonctionnement, qui convient le mieux à la situation réelle dans le système luc.Hieu fuites du système hydraulique les normes d'eau sont uniquement disponibles dans WaterGEMS. Cette fonction est très importante pour prédire le nombre exact de fuites sur la base de données réelles.

21/ Scénario de gestion (Scénario) :

Scénarios et alternatives – Héritage des données

Le scénario permet un ensemble illimité de cas différents pour le modèle, puis modifie, calcule, examine et compare le système dans ces conditions. WaterGEMS fournit un héritage de données unique parmi les alternatives aux données génétiques est toujours mis à jour dans tous les scénarios.

WaterGEMS était l'héritier d'un nombre illimité de structures de fichiers MDB. Les alternatives peuvent être rapidement modifiées dans le script.

22/ Modèle d'erreur de recherche :

WaterGEMS permet d'évaluer et de gérer des requêtes complexes et de découvrir rapidement les problèmes négatifs du modèle. Par exemple, pression négative, tuyaux fermés, réservoirs vides. Tous ces outils permettent aux utilisateurs de valider les données créées ou en cours d'analyse. WaterGEMS aide également à nettoyer les informations SIG, à économiser des heures de travail et à améliorer la qualité des données.

23 / Outils de reporting :

WaterGEMS propose un large éventail d'options de rapport et de méthodes de stockage. Les outils de reporting disponibles pour obtenir la couleur, la taille des marchandises, les annotations, la configuration dynamique 2D/3D, les FlexTables, les graphiques, les rapports de contour et de projet (inventaire, résumé, etc.)

Tous les outils de reporting peuvent être ouverts simultanément et plusieurs tableaux, graphiques et enregistrements peuvent être affichés simultanément.

24/ Tapez les rapports de table :

FlexTables pour afficher les données d'entrée et les résultats de tous les éléments d'une simulation spécifique dans un format tabulaire. FlexTable peut utiliser des FlexTables préconfigurées ou personnalisées pour comparer les données et créer des rapports standardisés.

FlexTables permet de voir tous les composants du projet, tous les éléments d'une simulation spécifique. De plus, pour une saisie facile des données et des données en sortie.

FlexTables peut également être utilisé pour générer des résultats de rapports pouvant être imprimés, enregistrés sous forme de fichier (formes de fichier, ASCII) ou copiés dans le presse-papiers de Windows pour être copiés dans un logiciel de traitement de texte ou une feuille de calcul.

FlexTables offre également la possibilité de basculer rapidement et facilement entre les unités, un, plusieurs ou tous les champs de données.

25 / Connexion de données SCADA :

SCADA Connect permet l'interaction avec n'importe quel système SCADA prenant en charge l'interface ouverte de connexions de base de données (ODBC) ou l'interface OLE DB. La version Citect de l'interface d'application (API) utilisée pour permettre l'accès aux serveurs Citect d'échantillonnage de données. Les utilisateurs peuvent également se connecter à une base de données avec une variété de sources de données différentes selon les besoins et pour de nombreuses entreprises différentes telles que : Siemens, ABB, Yokogawa, Citect, Honeywell, GE, Wonderware …

Logiciel WaterGEMS V8i

Le logiciel WaterGEMS V8i de calcul hydraulique des réseaux d'approvisionnement en eau présente sa dernière Bentley – aux États-Unis, avec les principales caractéristiques suivantes :

1/ Mettre à jour l'interopérabilité SIG et CAO avec :

+ Prise en charge de Projectwise V8i : Gérez les fichiers à l'aide de WaterGEMS Projectwise.

+ Prise en charge de la plate-forme ArcGIS v9.3 : lancement de la plate-forme WaterGEMS 9.3.

+ Prise en charge de la plate-forme AutoCAD 2009 : lancez WaterGEMS sur la plate-forme AutoCAD 2009, peut choisir d'exécuter WaterGEMS sur sa plate-forme indépendamment.

+ Prise en charge de la plate-forme MicroStation V8i : Fonctionne sur la plate-forme MicroStation.

2/ Modélisation améliorée :

Modèles faciles à gérer avec des attributs de modèle GIS-ID : l'attribut GIS-ID peut être utilisé pour maintenir la relation entre les enregistrements du fichier source et les objets du modèle.

Outils améliorés de ModelBuilder (outils utilisés pour créer un nouveau modèle ou mettre à jour des données existantes à partir de différentes sources de données) :

+ ModelBuilder pris en charge par la base de données Oracle des administrateurs système.

+ Les données sont saisies à l'aide de la requête. Cela permet à l'utilisateur de filtrer le plancher de données à saisir, sans avoir à modifier les données de leur format natif.

+ Mettez à jour le script sélectionné ou créez un nouveau script en cours de saisie des données. L'utilisation d'un script vous permet de visualiser les modifications apportées par ModelBuilder lors de la création de nouveaux modèles de fonctionnement.

3/ Modèle de gestion facilement :

+ Outils Demand Control Center permet aux utilisateurs de filtrer les données par régions et par analyse statistique.

+ Performances améliorées sur les gros modèles de tuyaux.

+ Outil Nouvelle fusion dans les nœuds de proximité étroite connectent automatiquement les nœuds et les conduits ensemble.

4/ Pour renforcer le fonctionnement du modèle :

+ Outils Darwin Calibrator primé dans la détection des fuites dans le système d'approvisionnement en eau, les utilisateurs peuvent utiliser des outils sur l'utilisation d'algorithmes génétiques sur le flux de données et la pression.

+ La valve de type nouvellement ajoutée (valve de décharge d'air) permet une manipulation plus précise à des paramètres de pompe élevés.

5/ Interprétation des résultats : La possibilité de créer Google Earth (KML) pour afficher les résultats

Contactez-nous pour obtenir des conseils et un accompagnement. Meilleure solution SIG intégrée – SCADA – Service hydraulique de l'exploitation et de la gestion des réseaux d'adduction d'eau. Merci!


Conception du SPARROW DSS

Le modèle SPARROW établit une relation entre les estimations des constituants du cours d'eau et les caractéristiques environnementales de la zone terrestre contributive à un groupe de stations de surveillance pour estimer les conditions de qualité de l'eau dans un réseau de tronçons de cours d'eau ( Schwarz et al., 2006 ). Les estimations du modèle de la charge, du rendement ou de la concentration des constituants dans tous les tronçons de cours d'eau, y compris ceux qui n'ont pas été surveillés auparavant, peuvent aider à identifier des emplacements spécifiques où des problèmes de qualité de l'eau peuvent être présents.

Le SPARROW DSS exécute des modèles SPARROW calibrés dans un navigateur Web sans que les utilisateurs du système aient à installer un logiciel spécial ou à suivre une formation spéciale. Les utilisateurs cibles du DSS sont les gestionnaires des ressources en eau et les chercheurs ayant une connaissance générale des principes hydrologiques. La puissance du DSS réside dans sa capacité à fournir une aide à la décision basée sur un modèle qui est facile à utiliser, est facile à comprendre à l'aide des résultats affichés basés sur la carte et offre la possibilité de collaborer à la création de scénarios modélisés.

SPARROW Attribue des modèles conformes aux réseaux de portée de flux pris en charge ( Brakebill et al., ce problème ) peuvent être téléchargés vers un référentiel de base de données commun qui prend en charge le SPARROW DSS. Une fois chargés dans le référentiel, les modèles sont disponibles via le DSS. Les modèles actuellement disponibles dans le DSS sont décrits dans le tableau 1.

Nom du modèle Orientation géographique Année de référence Réseau fluvial Citation
Azote total national États-Unis coïncidents 1992 Fichier amélioré River Reach 2.0 (E2RF1) (1:500K) ( Nolan et al., 2002 ) Alexandre et al. (2008)
Phosphore total national États-Unis coïncidents 1992 Fichier amélioré River Reach 2.0 (E2RF1) (1:500K) ( Nolan et al., 2002 ) Alexandre et al. (2008)
MRB1 Azote Total Régions de la Nouvelle-Angleterre et du centre de l'Atlantique 2002 NHDPlus (1:100K) (Horizon Systems Corporation, 2009) Moore et al. (ce problème)
MRB2 Azote Total Régions de l'Atlantique Sud-Golfe et du Tennessee 2002 Fichier amélioré River Reach 2.0 (E2RF1) (1:500K) ( Nolan et al., 2002 ) Hoos et McMahon (2009)
MRB2 Phosphore Total Régions Atlantique Sud-Golfe et Tennessee 2002 Enhanced River Reach File 2.0 (E2RF1) (1:500K) (Brakebill et al., ce problème ) Garcia et al. (ce problème)
MRB3 Azote Total Régions des Grands Lacs laurentiens 2002 Fichier amélioré River Reach 2.0 (E2RF1) (1:500K) ( Brakebill et al., ce problème ) Robertson et Saad (ce numéro)
MRB3 Phosphore Total Régions des Grands Lacs laurentiens 2002 Fichier amélioré River Reach 2.0 (E2RF1) (1:500K) ( Brakebill et al., ce problème ) Robertson et Saad (ce numéro)
MRB4 Azote Total Bassin du Missouri 2002 Fichier amélioré River Reach 2.0 (E2RF1) (1:500K) ( Brakebill et al., ce problème ) brun et al. (ce problème)
MRB4 Phosphore Total Bassin du fleuve Missouri 2002 Fichier amélioré River Reach 2.0 (E2RF1) (1:500K) ( Brakebill et al., ce problème ) brun et al. (ce problème)
MRB5 Azote Total Bassins du cours inférieur du Mississippi et du Texas et du golfe 2002 Fichier amélioré River Reach 2.0 (E2RF1) (1:500K) ( Brakebill et al., ce problème ) Rebich et al. (ce problème)
MRB5 Phosphore Total Bassins du cours inférieur du Mississippi et du Texas et du golfe 2002 Fichier amélioré River Reach 2.0 (E2RF1) (1:500K) ( Brakebill et al., ce problème ) Rebich et al. (ce problème)
MRB7 Azote Total Région du nord-ouest du Pacifique 2002 Fichier amélioré River Reach 2.0 (E2RF1) (1:500K) ( Brakebill et al., ce problème ) Wise et Johnson (ce numéro)
MRB7 Phosphore Total Région du nord-ouest du Pacifique 2002 Fichier amélioré River Reach 2.0 (E2RF1) (1:500K) ( Brakebill et al., ce problème ) Wise et Johnson (ce numéro)
  • Remarque : SPARROW, régressions spatialement référencées sur les attributs des bassins versants MRB, bassin hydrographique principal (voir Preston et al., ce problème).

Un modèle SPARROW calibré peut être utilisé pour une variété de besoins d'information, et le DSS est conçu pour faciliter ces utilisations. Le modèle estime la charge, le rendement et la concentration des constituants dans tous les tronçons de cours d'eau au sein du réseau de tronçons de cours d'eau modélisé et fournit des estimations d'erreur pour chacun. Il identifie également les sources importantes contribuant à la charge constitutive d'un tronçon de cours d'eau et retrace le transport de ces constituants en aval à travers le réseau du tronçon jusqu'aux plans d'eau récepteurs tels que les réservoirs et les estuaires. Les apports de différentes sources constitutives peuvent être modifiés pour étudier les changements potentiels de la qualité de l'eau dans les tronçons de cours d'eau individuels et dans les plans d'eau récepteurs en aval dans des conditions hypothétiques.

La conception générale de l'interface utilisateur et de l'application informatique SPARROW DSS est basée sur les capacités prédictives et basées sur des scénarios du modèle SPARROW. L'interface utilisateur est conçue avec un affichage de carte qui est contrôlé et étudié selon les fonctions spécifiques du modèle SPARROW via une mise en page de cartographie Web familière. L'architecture informatique est une intégration de composants modulaires fonctionnant séparément qui fournissent une plate-forme évolutive et extensible pour accueillir des modèles supplémentaires et des capacités d'aide à la décision au fur et à mesure de leur développement.


Le Sismicity Viewer est actuellement en cours de développement. Si vous souhaitez une copie du code source dans son état actuel, veuillez contacter Anthony Lomax.

Téléchargez et installez Seismicity Viewer version 2.1 autonome en suivant les étapes ci-dessous :

Vous pouvez vérifier la présence et la version de Java sur votre système avec la commande :

Si vous n'avez pas de version récente de Java disponible sur votre système (JRE (Java Runtime Environment - pour les utilisateurs finaux) ou Java SDK (Java Software Development Kit - pour les développeurs)), vous pouvez télécharger Java depuis Sun pour LINUX, Solaris , Macintosh et Windows.

Si ce n'est pas fait automatiquement lors de l'installation, pensez à mettre à jour la variable d'environnement path (UNIX) ou la variable PATH (les fenêtres) si vous souhaitez pouvoir exécuter les exécutables Java ( java , jar , etc.) à partir de n'importe quel répertoire sans avoir à taper le chemin complet de la commande. Consultez la documentation d'installation de Java pour plus de détails.

Créez un répertoire de programme pour les fichiers de classe Seismicity Viewer, c'est-à-dire

Téléchargez les fichiers suivants dans le répertoire du programme (pour télécharger à partir d'un navigateur directement sur le disque local, appuyez sur le bouton droit de la souris sur chaque lien et sélectionnez "Enregistrer le lien sous. " (Netscape) ou "Enregistrer la cible sous. " (IE), ou appuyez sur Maj+Bouton1 (Netscape)) :

SeismicityViewer50.jar - Fichiers de classe Seismicity Viewer (le "byte-code" Java pour Seismicity Viewer - NE PAS DÉBALLER CE FICHIER))

Créez un répertoire de travail pour les exemples de fichiers de données Seismicity Viewer, c'est-à-dire

Téléchargez les exemples de fichiers de données dans le répertoire de travail :

vinti.hyp - Fichier NonLinLoc Hypocenter-Phase
vinti.hdr - Fichier d'en-tête de grille NonLinLoc
vinti.cont.xyz - fichier de ligne 3D de topographie
vinti.text - fichier texte 3D

Téléchargez le fichier par défaut dans le répertoire de travail :

seismicitydefaults (ou .seismicitydefaults) - Fichier de valeurs par défaut de Seismicity Viewer (les préférences par défaut de l'utilisateur pour Seismicity Viewer et les spécifications des fichiers de ligne, du fichier texte et d'autres paramètres d'affichage)

La variable d'environnement CLASSPATH indique à la machine virtuelle Java et aux autres applications Java où trouver les bibliothèques de classes, y compris les bibliothèques de classes définies par l'utilisateur. Si vous n'exécutez que Seismicity Viewer, vous pouvez définir le CLASSPATH comme suit :

Dans ces expressions, mon_java_dir est remplacé par le chemin absolu du répertoire d'installation Java SDK/JDK ou JRE.

Le nom complet des fichiers jar (archives compressées contenant des fichiers de classe et d'autres) doit toujours être explicitement répertorié dans le CLASSPATH . Pour accéder directement aux fichiers de classe non archivés (*.class), vous devez inclure dans le CLASSPATH le chemin d'accès au répertoire contenant les fichiers *.class.

Alternativement, le commutateur de ligne de commande -classpath vers les exécutables Java peut être utilisé pour spécifier l'emplacement des fichiers de classe. Sun suggère l'utilisation de ce commutateur et non de la variable CLASSPATH. Consultez la documentation d'installation de Java pour plus de détails.

REMARQUE : JRE (1.1 uniquement ?) sous Windows ignore la variable d'environnement CLASSPATH et le commutateur de ligne de commande -classpath. Utilisez plutôt le commutateur de ligne de commande -cp. Consultez la documentation d'installation JRE README pour plus de détails.

Exécutez Seismicity Viewer et affichez les exemples de fichiers de données :

Allez dans le répertoire de travail créé ci-dessus et tapez :

Vous devriez voir les instructions d'utilisation de Seismicity Viewer et une liste d'arguments de ligne de commande. Ensuite, tapez :

Cela devrait lancer la visionneuse Seismicity Viewer et lire et afficher un emplacement de tremblement de terre. Lisez la documentation dans le sous-menu Help->Help et essayez les différentes options de Seismicity Viewer pour « visualiser » le tremblement de terre.

Le lancement de Seismicity Viewer peut être simplifié par l'utilisation d'un alias, c'est-à-dire

les fenêtres (utilisez jre ou jrew à la place de java , selon le cas) :

Ouvrez une fenêtre de console DOS en sélectionnant Démarrer->Programmes->MS Invite DOS.

Assurez-vous dans la nouvelle fenêtre de la console DOS que le PATH inclut le chemin d'accès aux exécutables Java et (si vous n'utilisez pas le commutateur de ligne de commande -classpath) que le CLASSPATH est défini comme décrit ci-dessus. (Vous pouvez vérifier l'environnement en tapant la commande DOS set . PATH et CLASSPATH peuvent être définis dans AUTOEXEC.BAT , dans un autre fichier batch ou à partir de la ligne de commande.)

Allez dans le répertoire de travail créé ci-dessus et tapez :

Vous devriez voir les instructions d'utilisation de Seismicity Viewer et une liste d'arguments de ligne de commande. Ensuite, tapez :

Cela devrait lancer la visionneuse Seismicity Viewer et lire et afficher un emplacement de tremblement de terre. Lisez la documentation dans le sous-menu Help->Help et essayez les différentes options de Seismicity Viewer pour « visualiser » le sismogramme. (Notez que les caractères génériques (*,?) peuvent être utilisés dans les noms de fichiers sur un système de fichiers local.)

Le lancement de Seismicity Viewer peut être simplifié par l'utilisation d'un fichier batch, c'est-à-dire svw.bat contenant, par exemple,

REMARQUE : Avec la commande JRE jrew (Java 1.1 uniquement ?), vous pouvez lancer Seismicity Viewer directement à partir du menu Démarrer de Windows sans avoir à ouvrir une fenêtre de console DOS. Consultez la documentation d'installation JRE README pour plus de détails.


Réalisateur

Le directeur du CSU GIS Specialty Center est le Dr Jerry Davis. Le Dr Davis est un Professeur au Département de géographie et d'environnement de l'Université d'État de San Francisco. Visitez le ministère de la géographie et de l'environnement ici. Il est spécialisé dans la géomorphologie, les sols, les méthodes de terrain et les systèmes d'information géographique. Voir les cours enseignés par Jerry Davis ici. Le Dr Davis faisait partie de l'équipe du corps professoral SIG de la CSU qui a négocié et mis en œuvre la licence de site à l'échelle du système pour le logiciel SIG avec ESRI. En outre, le Dr Davis a également négocié une licence multi-campus avec Leica Geosystems pour le logiciel ERDAS IMAGINE pour la télédétection et le traitement d'images. Ses intérêts de recherche actuels portent sur les processus géomorphologiques du karst et des bassins versants et sur l'utilisation d'ordinateurs et de SIG pour la collecte et le traitement de données sur le terrain.

Coordonnées:
Téléphone : (415) 338-2983
Télécopieur : (415) 338-2891
Courriel : [email protected]


A propos de l'auteur

MICHAEL F. GOODCHILD est président du comité exécutif du National Center for Geographic Information and Analysis (NCGIA) et professeur de géographie à l'Université de Californie à Santa Barbara.

DAVID J. MAGUIRE est directeur des produits et de l'international à l'Environmental Systems Research Institute (ESRI) en Californie.

DAVID W. RHIND est vice-chancelier de la City University de Londres et ancien directeur général et directeur général de l'Ordnance Survey of Great Britain.


A. Conditions d'admission au département

  1. L'un des éléments suivants :
    1. Un GPA cumulatif de premier cycle de 3,0 ou mieux. Les candidats ayant une moyenne cumulative de premier cycle de 2,5 à 2,99, veuillez contacter le coordonnateur des études supérieures.
    2. Un diplôme d'études supérieures dans un autre domaine du CSUN ou d'une autre institution accréditée.

    B. Statut classifié et classifié sous condition

    Exigences pour le statut classifié

    1. L'admission au programme nécessite un diplôme de premier cycle (ou son équivalent pour les étudiants internationaux).
    2. Un GPA minimum de 2,5 est requis.
    3. Les exigences générales de l'Université doivent également être respectées. Carefully consult other sections of this catalog for details. These requirements include passing the Upper Division Writing Proficiency Exam (UDWPE) with a score of 8 or higher.

    Conditionally Classified Status

    1. If the Upper Division Writing Proficiency Exam (UDWPE) requirements for classified status are not met at the time of application, the student will be admitted as conditionally classified, pending completion of the UDWPE requirement.
    2. No more than 12 units of work taken prior to attaining classified status may be applied to the master’s degree program.

    C. Program Requirements

    Completion of the following courses (a total of 30 units with a GPA of 3.0 or better):

    1. Introductory Seminars (6 units)

    2. Seminars in Geographic Information Science (9 units)

    Select three courses from:

    3. Additional GISci Courses (3 units)

    Select any course from the GEOG 690 series.

    4. Additional Graduate Seminar (3 units)

    Select one 600-level Geography seminar.

    5. Statistics (3 units)

    6. Thesis Preparation (3 units)

    7. Culminating Experience (3 units)

    Submission of a thesis or graduate project approved by a departmental faculty committee:

    Total Units Required for the M.S. Degree: 30


    Difference Between Information Systems and Information Technology

    Information technology and information systems are two closely related fields of study that people find very confusing to differentiate between. This is because of overlapping of topics in courses that are designed to teach these subjects. Despite all the similarities there are differences that need to be highlighted to enable students to choose one of the two as a career option depending upon suitability.

    It seems that in this modern age of computers and internet, information technology has become more popular as there are more job openings for information technology. One reason why people confuse between information systems and information technology is that they presume systems to be computer systems. However, ‘information systems’ is rather large field of study that refers to systems that are designed to create, modify, store and distribute information. It is really surprising but information systems as a field of study has been around much before computers arrived on the scene.

    Information technology can be considered as a subset of information systems. It deals with the technology part of any information system, and as such deals with hardware, servers, operating systems and software etc.

    A system is always a combination of people, machines, processes and technology. And IT is just a part of the system. Since a part can never be identical to whole, information systems is never going to be identical to information technology. Designing of a system takes much more than technology as people and processes are also involved.

    ‘Information systems’ is in essence bridging the gap between business and the ever growing field of computers. On the other hand, information technology is all about managing technology and making use of it for the betterment of business.

    • Information systems and information technology are parts of a broader computer science.

    • Whereas information systems focuses on the system making use of technology, information technology focuses on technology and how it can help in disseminating information.

    • However, Information technology and information systems are not necessarily two fields of study, even though, there can be fields of studies on these terms.


    Systèmes d'information géographique

    This program is focused on Geographic Information Science (GIS), the Global Positioning System (GPS), and in the use of satellite and aerial imagery among other mapping technologies. Together, these tools are used by trained professionals to address a huge variety of applications that non-profit, industry and government organizations currently utilize and are expected to continue to use. In other words: GIS professionals are expected to be in demand for a long time.

    Faits rapides

    • Learn to collect, manage and analyze geographic information.
    • Applications of GIS are limited only by people's imagination.
    • Job opportunities in San Juan County, the State of New Mexico and beyond.

    Apply to San Juan College

    August 20 is the last day to register for classes starting on August 23.

    Contact Us

    San Juan College
    4601 College Boulevard
    Farmington , NM 87402