Suite

Mise en évidence du nombre de lignes superposées dans ArcMap ?


À l'aide d'ArcMap 10.2, j'ai une classe d'entités composée de plusieurs lignes représentant des itinéraires de bus pour la même ligne de transport en commun. Il existe différents itinéraires selon les horaires. Dans l'image ci-dessous, chaque itinéraire est représenté par une couleur différente. La plupart des itinéraires ont des sections communes.

Ce dont j'ai besoin, c'est de mettre en évidence le nombre de parcours superposés dans différentes sections, avec une couleur dont la légèreté varie.

J'ai pensé à représenter le calque en trait rouge, puis à appliquer un alpha de 80%, en espérant que les lignes superposées deviennent plus opaques. Mais cela ne fonctionne pas dans ArcMap.

Toute suggestion?

Je n'ai pas l'extension Spatial Analyst.


Une autre approche consiste à utiliser des représentations ou un référencement linéaire pour créer des lignes cartographiques décalées sans ajuster leur géométrie sous-jacente. Pour l'approche LR, les distances latérales cartographiques sont appliquées aux événements de ligne qui incluent un champ avec un numéro de distance positif ou négatif qui fait que l'événement de ligne est décalé à gauche ou à droite. Vos itinéraires de bus seraient chacun un itinéraire LR à l'aide de l'outil Créer un itinéraire pour regrouper la géométrie d'origine par ID d'itinéraire de bus. Ensuite, vous utiliseriez l'outil Localiser les entités le long de l'itinéraire pour convertir chaque segment de ligne de l'itinéraire en un événement de ligne. Les événements de ligne seraient affichés en couleur et vous pouvez ajuster individuellement le décalage latéral de chaque segment d'événement de ligne de l'itinéraire pour ne pas se chevaucher avec les autres itinéraires sur les segments partagés. Cela vous permet d'afficher tous les itinéraires par une seule couleur chacun. Les cartes routières déforment souvent la précision spatiale le long des segments partagés à des fins cartographiques de cette façon.

En ce qui concerne le chevauchement des segments, je ne vois pas en quoi il serait utile de voir une couleur qui signifie qu'un segment donné a deux ou plusieurs des quatre routes, à moins que je puisse facilement dire quelles routes spécifiques des 4 se trouvent sur ce segment. Plus mon œil doit suivre de couleurs pour tracer un itinéraire qui m'intéresse, moins je trouverai votre carte utile.

Une illustration de l'approche LR est présentée ci-dessous pour 3 exemples d'itinéraires imaginaires avec différents segments qui se chevauchent.


Dans un but purement graphique, je ferais une superposition (comme Union) de toutes vos lignes de route et dans la table attributaire résultante, vous aurez ou pourrez ajouter un champ avec le nombre de lignes qui y sont entrées. Par exemple, vous pouvez avoir un segment où A et C se chevauchent mais pas B, ou B et C mais pas A. Les résultats de l'Union doivent avoir un attribut pour A, B et C qui ne sera pas renseigné s'il n'y en a pas chevauchement, vous pouvez donc utiliser ces champs pour en calculer un nouveau qui est la somme du nombre étaient peuplé. Ensuite, vous pouvez symboliser sur ce nouveau champ, et la carte résultante devrait montrer les segments utilisés par deux itinéraires avec une couleur, trois autres, et ainsi de suite. Ou si vous souhaitez n'utiliser qu'une seule couleur, vous pouvez appliquer un dégradé unicolore.

Une question connexe est Comptage des arcs traversés sur des itinéraires pour écrire des attributs à l'aide d'ArcGIS for Desktop ? bien que le but il y ait eu un simple décompte. Il utilise une méthode différente (Intersect), mais si vous aviez les bons attributs, vous pourriez le suivre, puis joindre le tableau récapitulatif résultant au réseau de lignes d'origine en fonction de l'ID.


J'ai résolu un problème similaire en utilisant des tampons pour étendre chaque ligne de ce que j'estimais la précision de mes lignes (pour lisser les petites imperfections). Suivez ensuite ces étapes

Fusionner tous les tampons en un seul fichier

Utiliser l'union sur les tampons fusionnés

Chaque zone de chevauchement sera représentée par des polygones identiques qui sont identiques les uns aux autres, mais se trouvent exactement au même endroit. Par exemple, un chevauchement entre deux tampons sera deux polygones identiques superposés l'un sur l'autre.

Calculez la surface de chaque polygone à partir de l'union et stockez-la dans un champ. Ces polygones identiques auront exactement la même surface. Cette zone sera utilisée comme une sorte d'identifiant unique. Cela leur permet d'être "réunis" en un seul.

Pour ce faire, une fonction de dissolution doit être utilisée pour dissoudre les entités avec la même zone. L'outil de dissolution doit compter le nombre de ceux qui sont réduits en un.

Vous pouvez maintenant utiliser la symbologie de cette couche dissoute pour colorer les sections en fonction de ce champ de comptage. J'ai trouvé que se débarrasser des frontières était utile parce que cela les laissait toutes se mélanger.


Voir la vidéo: GIS Tools: ArcMapArcGIS Tool for connecting points (Octobre 2021).